vendredi 10 mai 2013

Cleveland 2013, Clarksburg 1931

L'affaire de Cleveland ces jours-ci m'a drôlement fait penser à l'affaire Harry Powers de 1931, que je retrace dans mon dernier livre, "Harry & the helpless children". Presque cent ans les sépare et pourtant, la presse (américaine?) ne semble pas avoir énormément changé. Les mêmes montages photographiques avec victimes et bourreaux, les récits grotesques, où la jubilation des journalistes est palpable, la surenchère d'adjectifs, pour mieux déshumaniser les "présumés coupables."
Allez faire un tour dans le site web du Daily News (un des champions de la yellow press, ou presse de caniveau), puis allez voir la "presse sérieuse", vous retrouverez plus d'une ressemblance.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire