jeudi 22 décembre 2016

Monument au géomètre inconnu.


"Mon père, géomètre de l'Empire, qui connaissait nombre d'archives, m'a donné, il y a environ quarante ans, une rame entière de cartes du cadastre autrichien: le verso vierge de ces plans a presque été, pendant plus d'une trentaine d'années, le seul support sur lequel j'ai travaillé. J'avais fini par tellement m'habituer à la singularité de ce papier vieux de plus de cent ans, parcheminé mais intact, que, quand il a commencé à s'épuiser, j'ai dû l'économiser. Par bonheur des amis m'ont procuré le reste du papier d'une usine en faillite, pas aussi idéalement résistant, mais absorbant par contre l'encre de Chine au point que le dessin finissait par se confondre littéralement avec le support. "
Alfred Kubin,  
Le travail du dessinateur.

/// Monumento al Topógrafo desconocido.
"Mi padre, topógrafo del Imperio, que conocía numerosos archivos, me dió, hace casi cuarenta años, una resma completa de mapas del cadastro austríaco: el reverso vírgen de esos mapas ha sido durante más de treinta años, el único soporte sobre el que he trabajado. Me había acostumbrado tanto a la singularidad de ese papel viejo de más de cien años, apergaminado pero intacto, que, cuando comenzó a agotarse, tuve que ahorrarlo. Por suerte amigos cercanos me procuraron el resto de papel de una fábrica en quiebra, no tan idealmente resistente, pero que absorbe la tinta China de una manera que termina literalmente confundiéndose con el papel."
Alfred Kubin,
El trabajo del dibujante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire