lundi 3 octobre 2016

Des gravures de "Cendres des hommes et des bulletins"

"Et pour d’autres, nous aussi, nous sommes les élus, les vainqueurs, nous avons atteint ce degré d’abstraction, nous sommes ce contour impeccable, nous sommes ce qui distingue l’ombre de la lumière, et pour les distinguer, pas d’effort, pas d’arguments, nous-mêmes, rien de plus : ce qui en nous était une silhouette – et nous ne le savions pas."

Pierre Senges, "À propos des silhouettes", Cendres des hommes et des bulletins.
//////
"Y para otros, nosotros también, somos los elegidos, los vencedores, nosotros hemos alcanzado ese grado de abstracción, nosotros somos ese contorno impecable, somos eso que distingue la sombra de la luz, y para distinguirlos, nada de esfuerzos, nosotros mismos, nada más: eso que en nosotros era silueta y no lo sabíamos."

Pierre Senges, "A propósito de siluetas", Cendres des hommes et des bulletins.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire