vendredi 16 décembre 2011

Il court par le monde...

Franz Woyzeck, III. Eau-forte et aquatinte sur zinc, 2012.
"Qu'il s'arrête un peu, Woyzeck. Il court par le monde comme un rasoir grand ouvert, on se coupe à son contact..."
Georg Büchner, Woyzeck, 1837.
/// "Que se detenga un poco, Woyzeck. Corre por el mundo como una navaja abierta, uno se corta a su lado..."
Georg Büchner, Woyzeck, 1837.
.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire