jeudi 21 octobre 2010

Baudelaire était un malade

La thérapie génique au chevet de la dépression.
Dessin paru dans Le Monde, daté du 23 octobre 2010.

.

7 commentaires:

  1. y de blenorragia tambien

    RépondreSupprimer
  2. Me gusta este retrato, acertado el color, muy gráfico. Un abrazo don Chuki

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme6:19 AM

    Fascinante

    RépondreSupprimer