mercredi 12 mai 2010

Les inventions de Bìrò (et Cortázar) II

Instrument pour mesurer la nostalgie
dans
Conte Biancamano, janvier 1950

textes et illustrations pour la revue Tango-Bar
Traduit de l'espagnol par Ainoha Bordonaba



[...]
"Malgré la couverture intérieure qui scinde le livre en deux, la frontière entre science et littérature est moins nette qu’il n’y paraît d’abord. On trouve par exemple dans la première partie du livre un court essai, « Mécanique de la nostalgie », dans lequel Bíró s’étend sur différents « procédés et inventions » qu’il a mis au point, comme l’« instrument de mesure de la nostalgie », le « simulateur de poésie » – ou encore le « thermomètre de vies », bien familier au lecteur de Cortázar."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire