lundi 23 novembre 2009

Harry Powers: le plan d'une vie

The lifetime map of Harry F. Powers, de la série Harry & the helpless children). Eau-forte sur zinc, 21x30cm, 2009.

Le tueur présumé Harry Powers reçut de la part de la presse américaine des années 1930 toutes sortes de dénominations, "le monstre", le "chien sauvage", "le boucher", "le porc hollandais"...etc. Mais on décortiquait aussi son corps dans les moindres détails, comme si la disposition au crime étaient vérifiables morphologiquement: on trouvait son stature "étrange", ses yeux "porcins", son nez "coupable", ses manières "suaves"...Plus tard, pendant le procès, on s'attarda aussi sur ses vêtements, et l'on informa le public même du menu quotidien dont il jouissait en prison.
.........................................................................


3 commentaires:

  1. tremendo, me encanta como queda tu línea en el clima del aguafuerte!

    RépondreSupprimer
  2. Viste que le agrega un clima medio renacimiento, esos estudios de ropajes que hacian...
    abrazo

    RépondreSupprimer