lundi 10 mai 2010

Les inventions de Bíró (et Cortázar)

Au centreLe simulateur de poésie dans
Conte Biancamano, janvier 1950
textes et illustrations pour la revue Tango-Bar N°1, mai 2010.

Traduit de l'espagnol par Ainoha Bordonaba

[...]
"L’ouvrage propose dans une première partie la retranscription d’une conférence prononcée à la faculté d’Ingénierie de Buenos Aires en 1948, ainsi que diverses considérations scientifiques, et comporte en annexe, accompagnée d’une brève notice biographique, une sélection de poèmes en vers et en prose de Bíró lui-même, qui se dit poète et chanteur amateur, « pleinement conscient du sens de cet adjectif ». Contrairement à la conférence qui n’apparaît qu’en espagnol, les poèmes sont proposés dans une version bilingue hongrois-espagnol – on peut aisément imaginer que le public auquel ils s’adressaient n’était autre que le cercle de Hongrois émigrés que Bíró fréquentait à Buenos Aires."

2 commentaires:

  1. excelent work, and really fantastic ilustrations, congratulatios for the book, i´m glad to meet your work, i´m from oaxaca, mexico. hope we keep talking.

    RépondreSupprimer
  2. Sobre todo podemos en español, saludos!

    RépondreSupprimer